Visionnez nos vidéos - Contact - - -

Thermalisme dans les Pyrénées-Orientales

Un bref historique les premiers usages du thermalisme semblent dater de l’Antiquité avec les gymnases grecs. Les Romains perfectionnent cette pratique et multiplient différentes constructions, essentiellement durant leur occupation de la Gaule. Les thermes ou gymnases d’eau étaient d'immenses bains chauds utilisés pour un usage médical, hygiénique et social. Le thermalisme tombe en désuétude durant le Moyen-Âge. En 1604, Henri IV inaugure la première charte des eaux thermales. Au début du XIXe siècle, le thermalisme devient un phénomène de mode. Ce traitement naturel se développe activement grâce aux moyens de transport et aux progrès de la médecine. En 1950, les organismes de la Sécurité Sociale acceptent de prendre en charge cette thérapie.

Les eaux thermales proviennent des eaux pluviales qui se sont infiltrées dans le sol. Au contact des différentes roches, elles se chargent en oligo-éléments pour agir naturellement sur différentes pathologies. Quelque 90 centres thermaux existent en France. Chaque établissement fait l’objet d’un arrêté ministériel conventionné avec l’État et intervient dans le traitement d’une ou plusieurs orientations thérapeutiques. Plongez au cœur des vertus thérapeutique des Pyrénées-Orientales à travers les cinq stations thermales qui vous proposent différentes cures médicales.

Stations thermales dans les Pyrénées-Orientales

* Amélie-les-Bains-Palalda : Au coeur du Vallespir, sur la même latitude que la ville de Rome, la station thermale d’Amélie-les-Bains, construite est baignée dans un écrin de verdure, elle vous accueille sous son climat sec et ensoleillé. Durant votre séjour, vous pourrez découvrir les différentes traditions catalanes. La commune d’Amélie-les-Bains fusionne avec le hameau de Palalda en 1942, ce qui explique la dénomination d’Amélie-les-Bains-Palalda.

* Prats-de-Mollo-la-Preste : Située en amont du Vallespir, La Preste est un lieu-dit qui fusionne avec la commune de Prats-de-Mollo-la-Preste en 1956. Ce hameau verdoyant à la vue imprenable culmine à 1130 mètres d’altitude.

* Le Boulou : La station thermale du Boulou installée dans un parc luxuriant se situe à 4 km de la frontière espagnole. Vous bénéficiez d’un ensoleillement important. Les eaux du Boulou riches en magnésium et en sels minéraux sont réputées depuis longtemps.

* Molitg-les-Bains : La station thermale de Molitg-les-Bains se trouve au cœur du département des Pyrénées-Orientales à cinq minutes de la ville de Prades, dans le parc naturel régional des Pyrénées catalanes, au milieu d'une nature exceptionnelle au bas des gorges où coule la rivière la Castellane.

* Vernet-les-Bains : Situé au pied du massif du Canigou, dans le cadre d’une végétation luxuriante et du parc naturel régional des Pyrénées catalanes, Vernet-les-Bains accueille petits et grands dans le cadre d’un microclimat méditerranéen.

Sources d'eau chaude des Pyrénées-Orientales

* Dorres

* Llo

* Saint-Thomas-les-Bains