Visionnez nos vidéos - Contact - - -

Patrimoine - Terroir

L’Ariège : un département pour vous faire voyager à travers le temps.

Patrimoine – Terroir peut être associé au Tourisme Généalogique, une autre façon de voyager, de découvrir différentes communes du département en marchant sur les traces de vos aïeuls.

N’hésitez pas à contacter Voyager en Terroir© pour des informations complémentaires.

De nombreuses communes ont su garder toute l’histoire de ce département où vous pourrez visiter un patrimoine exceptionnel à travers différentes villes.

- La ville principale est Lavelanet dont l'histoire est liée à celle de l'industrie textile que vous apprendrez à travers "la route des musées techniques" qui comprend la visite de 6 musées liés à la tradition locale, ainsi qu'une serre qui plaira particulièrement aux enfants puisque des papillons de toutes sortes y évoluent en toute liberté.

- Mirepoix est une cité médiévale qui a conservé son caractère moyenâgeux. De nombreuses animations insufflent vie à la commune.

- À Vals, l’église rupestre carolingienne est un monument unique taillé dans le roc.

- La commune de Carla-Bayle vous accueille avec ses artistes et artisans où vous pourrez visiter les ateliers des potiers, peintres, mosaïstes, bijoutiers, ... Chaque jour en août et les 1er et 3e dimanche de chaque mois un grand marché artisanal et fermier est organisé.

- Mazères est une bastide du XIIIe située sur deux routes touristiques et historiques: "La route du pastel", plante fabuleuse qui donnait du bleu à toute l'Europe il y a 400 ans et que l'on cultive à nouveau à divers endroits. Ce circuit de 200 km est jalonné par 19 cités historiques et châteaux. "La route de Gaston Fébus" traverse toutes les Pyrénées et notre département comporte trois sites sur cette route : Foix, Mazères et Mirepoix. Gaston Fébus, seigneur de Foix et de Béarn a été le premier seigneur des Pyrénées, les rassemblant sous son autorité de 1343 à 1391.

- Vous tournerez une autre page de l'histoire, en visitant le musée du Camp du Vernet qui sert de camp de réfugiés espagnols dès 1939. À partir de 1942, il sert aussi d'internement de transit pour les Juifs arrêtés dans la région.