Visionnez nos vidéos - Contact - - -

Chateaux Cathares

Châteaux, forteresses et sites cathares en Ariège Pyrénées

 

Village Exposant Grand Raid des Cathares

les : 19 - 20 - 21 octobre 2017

Information, inscription

* Les cathares, persécutés et pourchassés par l'Église catholique et le Roi de France, ont trouvé refuge dans les vallées les plus reculées de l'Ariège.

Chemins des "Bonshommes"

Les randonneurs peuvent marcher sur le chemin des " Bonshommes" ou "Bons Chrétiens" créé du XIe au XVIe siècle. Ces sentiers constituaient un axe économique entre l’Ariège et l’Espagne. Ils ont été empruntés par les Cathares fuyant la prison ou la mort … en suivant cet itinéraire, vous découvrirez les mêmes paysages et revivrez cette histoire allant de maisons d’accueils aux gîtes. Attention, la montagne représente toujours un danger, ne présumez donc pas de vos forces. Suivez les conseils de Voyager en Terroir©. Rubrique randonnées.

* Le château de Montségur situé à 1'20 m d’altitude, le village qui porte son nom est niché au cœur de paysages verdoyants. Montségur est connu comme haut lieu du catharisme, cependant on y trouve également des traces de civilisation romaine. Son histoire reste obscure jusqu'au XIIe siècle lorsque Raymond de Péreille, vassal du Comte de Foix, y fait reconstruire sur un castrum. (place fortifiée à laquelle sont adossées des habitations à l'extérieur des remparts).

* Le château de Foix, un imposant château médiéval domine la ville du haut de son rocher. Durant deux siècles (1209 à 1429) les comtes ont formé l’âme de la résistance occitane à la croisade contre les cathares et le comté est devenu le refuge privilégié des cathares persécutés. Durant les croisades, Simon de Montfort, en 1211 et 1212, a essayé de le conquérir en ravageant ses abords. Le château est tombé entre les mains du Roi de France Philippe le Hardi en 1272. Revivez son histoire en le visitant et retrouvez votre âme d’enfant à travers le château extrêmement bien conservé. Il s’y déroule chaque été un spectacle "son et lumière" qui retrace les événements historiques importants de l’Ariège.

* Le château d'Usson à la limite entre l'Ariège et l'Aude, dominant les vallées de l'Aude et de la Bruyante, le château d'Usson dresse ses ruines à 923 mètres d'altitude. Le château est mentionné pour la première fois en 844 (donation de père en fils entre Argila et Bera II de Razès).

* Le château de Roquefixade appartenait à la famille de Villemur, vassaux des comtes de Foix. Il a été repris par Raymond VII, comte de Toulouse, en 1243 .

* Le château de Montaillou proche de Montségur, il ne reste que des ruines. La famille d'Alion était des alliés des Cathares, mais c'est surtout le village de Montaillou qui est connu par le livre sur l'inquisition :"Montaillou, village occitan" d'Emmanuel Le Roy Ladurie.

* Le château de Miglos, dépendance des Comtes de Foix, le château de Miglos est mentionné en 1213 lors de l'inventaire des places fortes remises au Roi de France.

* Le Château de Lagarde " Le Versailles des Pyrénées ". Situé non loin de Mirepoix, ce château en ruines est impressionnant par ses dimensions, sa situation géographique et ses beaux vestiges.

* Le Château du Mirabat en ruines est uniquement accessible à pied (520 m de dénivelé). Il bénéficie d'une vue panoramique exceptionnelle sur les hauts sommets du Couserans. De nombreuses communes ont su garder toute l’histoire de ce département où vous pourrez visiter un patrimoine exceptionnel à travers différentes villes.